Vimoutiers sous les bombes

15,00

Le 14 juin 1944, la ville de Vimoutiers a été presque entièrement rasée par un bombardement américain, causant 200 morts. Ce feu venu du ciel a mis un terme dramatique à quatre années d’occupation.
Ansi, Vimoutiers a été tragiquement marquée à deux reprises par les flammes et la mort d’une partie de sa population. La première fois c’était au XVe siècle pendant la période de la guerre de Cent Ans. La rue Arse (ce qui signifie « incendie ») ensuite renommée la rue du 14-Juin, commémore ces heures sombres
En 1944, une grande partie du riche patrimoine périt dans l’incendie. On dit que les rues du centre, construites en bois comme de nombreux villes et villages du pays, constituaient un tel brasier que les équipes de secours n’ont pu approcher du sinistre.
Mais, comme l’a souligné un témoin, cette occupation n’a donné lieu à aucune dénonciation, aucune vengeance… Ce bombardement aérien aurait été commis par erreur, et il va sans dire que la « Libération » ne fut pas célébrée mais frappée par le deuil et le recueillement.
Cette histoire de Vimoutiers pendant la dernière guerre a été écrite il y a presque cinquante ans en présence des témoins de l’époque, à qui nous rendons hommage aujourd’hui.

En stock

UGS : 4720 Catégorie :

Informations complémentaires

Année de parution

2016

ISBN

9782847066395

Nombre de pages

92