Matricule 157 085

14,00

Un nouveau témoignage très réaliste sur les camps de l’horreur vu par Simon Igel. Matricule 157085 c’est le récite d’un jeune homme qui ne juge pas et qui relate. Un témoignage qui fait réfléchir à l’heure où certains se plaisent à jouer à nouveau sur les nationalismes, oublieux des ravages que les dérives ont causés.

Le calvaire d’un jeune homme qui, par miracle, a pu échapper à l’enfer. Né dans une famille juive polonaise qui émigre d’abord en Autriche, puis en France, Simon voit d’abord l’arrestation de ses proches. Arrivant à survivre grâce à la générosité d’amis français, il est malheureusement arrêté et dirigé sur Auschwitz. Là, il va connaître l’horreur. Comment des hommes peuvent-ils se comporter ainsi avec d’autres hommes ? Pourtant, la fraternité et le soutien existent, puisque les prisonniers, eux, survivent grâce à l’entraide de leurs compagnons. Simon Igel nous raconte son histoire avec sincérité et pudeur, sans juger ses bourreaux – lui qui va perdre quatre êtres chers dans ce camp. Aujourd’hui très impliqué dans les associations pour que personne n’oublie la barbarie nazie, son témoignage nous interpelle à l’heure où les nationalismes s’exacerbent de nouveau.

Rupture de stock

UGS : 4505 Catégorie :

Informations complémentaires

Année de parution

2018

ISBN

9782754600521

Nombre de pages

122