Lettres d’un ouvrier déporté

22,00

En publiant les lettres de captivité de son arrière-grand-père, William Letourneur, déporté-résistant à Buchenwald, Lublin et Auschwitz, Pierre Dietz entretient la mémoire de la Résistance en Haute-Normandie, mais fait aussi progresser  l’histoire de la déportation.

Très peu d’ouvrages en effet ont été publiés sur l’histoire de la Résistance en Seine-Maritime. L’action de cet ouvrier tanneur de Maromme dans les rangs du Front national est utilement complétée par les témoignages de plusieurs de ses compagnons de résistance.
Mais l’intérêt principal de ce livre émouvant réside dans la réunion d’un corpus exceptionnel de lettres clandestines, échangées en 1943-1944, entre William Letourneur et sa femme Hélène, alors que celui-ci se trouve interné dans les prisons et camps d’internement allemands en France, puis déporté dans les camps de concentration du Reich hitlérien.
Soigneusement mis en page et illustré, magnifié par les dessins de déportation d’Auguste Favier et de Pierre Mania, le livre de Pierre Dietz constitue, d’ores et déjà, un des fleurons de la collection « Résistance en Normandie ».
Dans la collection « La Résistance en Normandie » dirigée par Gérard Fournier

En stock

UGS : 4654 Catégorie :

Informations complémentaires

Année de parution

2015

ISBN

9782847065855

Nombre de pages

296