Les services secrets normands au Moyen Age

32,00

Plus de 600 pages de pure plaisir !
Comme ils étaient en avance sur les autres nations en matière de philosophie et d’organisation politique, en diplomatie, en science militaire, les Normands ont été, en Europe, des précurseurs des méthodes et des techniques secrètes. Plus habiles encore que les Byzantins, plus rusés que les Sarrazins, les chefs normands ont su mettre les opérations clandestines au service de leurs grandioses desseins.
Rien de de ce qui constitue aujourd’hui la « guerre du renseignement » ne leur semble étranger : désinformation, intoxication, commandos, envoi d’espions sous une couverture, recrutement de mouchards, contre-espionnage, sabotage, subversion, transmissions discrètes… tous ces ingrédients sont mis en œuvre avec ténacité, résolution, patience, intelligence et ingéniosité.
Si ce livre apporte une contribution essentielle à l’histoire du Moyen Âge européen et méditerranéen, c’est aussi un passionnant recueil d’anecdotes.  Ainsi on y apprend comment Guillaume le Conquérant s’empare du château de Mayenne avec l’aide de deux enfants, peut-être les plus jeunes espions de l’Histoire. Une corde cachée dans une bouteille de vin permet à un prisonnier de s’évader de la Tour de Londres.  Saladin devient sultan d’Égypte grâce à des sandales trop neuves portées par un étranger. Les filles publiques débarrassent la ville de Touques des soldats angevins… et mille et une autres histoires surprenantes.
L’auteur, qui était officier des services de renseignements, diplomate et conseiller politique, était tout désigné pour traiter ce sujet atypique.
Ce livre regroupe Les services secrets normands au Moyen Âge et Les seigneurs de l’ombre.

En stock

UGS : 4669 Catégorie :

Informations complémentaires

Année de parution

2015

ISBN

9782847066005

Nombre de pages

606