Les chemins de la normandité

29,50

Le régionalisme ou l’autonomisme se renforcent partout : Catalogne, Écosse, Bavière, Flandre, Vénétie en Europe ; Pays Basque, Corse, Bretagne en France, mais pas seulement… Depuis sa réunification, la Normandie commence un long travail de mémoire sur son histoire passée et son immense empire dont le drapeau s’incarnait de trois cats aux griffes bien acérées et à la gueule mordante.
Loin de tout provincialisme folklorique mais également de tout mondialisme béat, le Normand s’affirme aujourd’hui à la dimension de son territoire. La langue retrouve une voix, grâce à l’association Magène, mais le travail à faire reste long pour que ce dialecte d’oïl, écrit bien avant le français d’île-de-France devenu la norme, ne retrouve sa vigueur d’antan.
S’ouvrir à la mer en conservant un terroir riche et dynamique tourné vers des produits de qualité bio, s’affranchir du « tout tourisme » et maintenir la jeunesse normande au pays pour qu’elle y vive et y travaille dans un environnement écologique, voici bon nombre de défis pour le siècle à venir ! Les enfants des Vikings auront à mener ces combats s’ils veulent rester rois sur leur terre (pour reprendre le titre d’un livre de Pierre Godefroy). Les chemins de la normandité, cet ouvrage largement illustré, leur propose un avenir, celui d’une région forte et décomplexée se construisant elle-même. Mieux, même : une identité forte et vigoureuse comme celle de nos marins, de nos ouvriers et de nos paysans.

En stock

UGS : 4772 Catégorie :

Informations complémentaires

Année de parution

2018

Dimensions

29.7x21cm

ISBN

9782847066821

Nombre de pages

176

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Les chemins de la normandité”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *